vendredi 21 septembre 2018

Solidago égaré dans une friche


Présents dans des jardins voisins, quelques pieds de solidago sont venus se replanter ici, dans un jardin en friche près d'un immeuble tout nouvellement construit. 
Le solidago est une plante de la famille des Asteracea, appelées aussi verges d'or ou gerbes d'or
Le solidage "local" est moins haut que le solidago canadensis, et il ne semble pas s'agir du solidago virga aurea, utilisé en homéopathie
Introduits d'Amérique du Nord il y a 250 ans, les solidages sont utilisés principalement comme plante d'ornement. Mais le solidage du Canada, comme le solidage géant sont considérées comme invasives.

 

mercredi 19 septembre 2018

Les fleurs de la bryone



Petites fleurs discrètes pour cette liane,


Ici dans un jardin de Guilherand, mais que j'ai  photographiée aussi sur les Bords du Rhône, ICI
et j'ai présenté cette plante, connue au Moyen-Age, dont les baies sont toxiques, mais dont les propriétés sont complexes, ICI 
et ICI, elle serait même douée de mémoire.

vendredi 14 septembre 2018

La bruyère déjà en fleur


Il faisait chaud, une chaleur estivale, et sec,
 hier sur ce chemin d'Ardèche, près de Vernoux, 
et malgré cela, la bruyère était déjà en fleur.

jeudi 13 septembre 2018

Les vrilles de l'épilobe


Pour envoyer ses graines l'épilobe les vrille, et les plumets blancs s’envolent. 
Restent les vrilles.


En fonçant un peu la photo, il est possible de mieux voir les vrilles, c'est ce qui a attiré mon regard hier.

lundi 10 septembre 2018

L'Herbier d'Emily Dickinson


Facsimilé de l'Herbier de la célèbre poétesse américaine disponible sur la toile sous cet intitulé :

Emily Dickinson’s Herbarium: AForgotten Treasure at the Intersection of Science and Poetry


Le site 
reproduit des pages de l'herbier qui a conservé des couleurs d'une grande fraîcheur. 


Au XIXe siècle la botanique était pour les femmes, l'un des rares moyens d'accéder à la science. 
 

lundi 3 septembre 2018

fleur de pourpier de Cooper

Delosperma cooperi

Les fleurs sont plus discrètes que celle du Carpobrotus(*) mais la plante résiste mieux aux conditions climatiques locales - nord de la vallée du Rhône - et je conserve celle-ci depuis plus de 5 ans, en la bouturant régulièrement. Originaire d'Afrique du Sud, elle s'est bien acclimatée ici, notamment parce qu'elle peut affronter les vents froids et les gelées (jusqu'à -20).

(*) j'ai testé plusieurs variétés, aucune n'a passé le cap d'une année sur ma terrasse. 
 

mercredi 29 août 2018

Delphinium miniature



Parmi mes essais de semis, ces delphiniums qui sont restés nains, est-ce la variété ? La culture en pot ? J'aime leurs formes un peu affolées et leur couleur. 
Les pieds d'alouette, je préfère ce nom, peuvent devenir grands, très grands, selon les espèces.  Voir l'article de Wikipedia

lundi 20 août 2018

Câpres : du bouton floral à la tapenade

J'ai déjà présenté les fleurs du câprier, 

 On aperçoit un bouton de fleur tout à droite, et c'est bien ces boutons floraux qui, mis dans le vinaigre deviennent un condiment. Utilisés dans la cuisine méditerranéenne mais aussi dans la sauce gribiche ou ravigote. 
Même s'il pousse à l'état sauvage sur des terrains pauvres, des murs, il est possible de cultiver le câprier par  semis de graines ou bouturage. 

 Câprier - Capparis spinosa  Wikipedia

A noter que l'on peut aussi confire dans le vinaigre les bouton de fleurs d'autres plantes : calendula, capucine, chicorée... ou les fruits immatures de la mauve.

Depuis la création de la tapenade, au XIXe siècle à Marseille, les câpres en sont l'un des composants majeurs, et lui ont donné son nom, tapena en provençal signifie câpre. 
Pour ma part j'utilise une recette facile, prise dans l'un de mes livres de cuisine de chevet, si j'ose dire :
"L'Alimentation provençale et la Santé" 
Editions Barthélemy - Avignon.
Proportions : 10 olives pour 1 anchois et 3 câpres + 1 goutte de citron et un filet d'huile d'olive dans la pommade obtenue en écrasant ensemble tous les ingrédients.  
Il suffit de multiplier les ingrédients de base selon la quantité voulue.  J'utilise des olives noires de Nyons, dont j'enlève le noyau (bien entendu 👍)mais aussi la peau.